+++++++++++ + Cantos Propaganda ++ + Structured Disasters since 2014 + ++ Cantos Propaganda + ++ Cantos Propaganda ++ +

10 juillet 2014

Thierry Dessolas "Instances"

Thierry Dessolas
Instances
(Tarabuste, 2014)

Disponible dans les meilleures librairies, et sur le site de l'éditeur...


Extrait :

DIX MOINS UN
(2-31 octobre 1992)


"the river is moving
the blackbird must be flying"
Wallace Stevens
Thirteen ways of looking at a blackbird (XII)

il y a le temps
c'est comme un signe de richesse
comme c'est balayé par le vent

c'est comme le peuple Uru
il y a les heures que l'on ne compte plus
comme c'est savoir où aller

comme c'est un crime
c'est comme la préméditation
il y a des assassinats



comme c'est un livre que j'ouvre quand même
il y a les liens que ça crée
c'est comme un rapprochement

il y a tous les moyens de l'accoutumance
c'est comme resserer les boulons
comme c'est une marge de manoeuvre

c'est comme remonter les pendules
comme c'est s'accrocher aux branches
il y a le sonnerie du téléphone



c'est comme la remise à zéro
comme c'est un roulement habile
il y a la progression dans l'argile

comme c'est suivre les exemples de Wallace Stevens
c'est comme se fausser compagnie
il y a la fragile conduction des théories

il y a aussi les motivations simples du Dr Williams
comme c'est l'agilité des rivières
c'est comme la rumination des prairies



il y a du courant
c'est comme une langue de crocodile
comme c'est ne ressembler à rien

c'est comme se contenter de sourire
il y a du laisser aller
comme c'est indescriptible

comme c'est imaginer de nouveaux appareils
il y a la variété des paysages
c'est comme un inachèvement à perpétuité



comme c'est on ne peut plus disparate
il y a l'ange à tout faire
c'est comme la saisie du nécessaire

il y a un temps mort
comme c'est long à venir
c'est comme le partage des vies

c'est comme une marque d'affection
comme c'est toute la différence
il y a de l'électricité dans l'air

(...)
***



Le travail de ces Instances s'étale sur vingt ans (de 1992 à 2012). Elles sont dédiées à Robert Filliou et adressées entre autres à Jean-Pierre Bobillot, Lucien Suel, Alain Gibertie, Marianne Filliou, Sylvie Nève, Bruno Guiot, Julien Blaine... Ce qui en dit assez long sur Thierry Dessolas, poète et performeur très rare à la croisée de Fluxus, de la poésie élémentaire (notion reprise à Didier Moulinier) et de la Beat Generation. Son oeuvre publiée tient dans ce volume (de 240 pages, quand même) et Morceaux Choisis (Les Contemporains Favoris, 1993) présenté par Jean-Pierre Bobillot (auxquels il convient de rajouter Clauses, petit volume introuvable publié aux éditions Electre en 1989 ainsi que plusieurs publications en revues : Doc(k)s, Passagère(s), Maison Atrides & Cie, Oui=Non, Ouste, Mensuel25, Mrôrch, Hello Happy Taxpayers...). 

Rappel ! Les livres, tous indispensables, des éditions Les Contemporains Favoris (dirigées par Didier Moulinier) sont disponibles ici. Soit : la collection "Morceaux Choisis" avec Jean-Pierre Bobillot, Christophe Tarkos, Lucien Suel, Alain Robinet, Michel Ohl (volumes établis sur le modèle des petits classiques Larousse avec introduction, bio-bibliographie, choix de textes, excercices et témoignages) et la collection "Oeuvres complètes" - Sylvie Nève, Jean-Pierre Bobillot, Didier Moulinier, Michel Valprémy...). Hop !