+++++++++++++++++ + Cantos Propaganda ++ + Structured Disasters since 2014 + ++ Cantos Propaganda + ++ Cantos Propaganda ++ +

7 novembre 2019

Eugène Savitzkaya
Les lieux de la douleur
(Liège des jeunes poètes, 1972)


























































+++

En 1972, Eugène Savitzkaya publie son premier livre, Les lieux de la douleur (version pdf ici). Presque tout y était déjà de ce qui est toujours à l'œuvre... qu'il a réensemencé puis sera creusé, retourné, repris, façonné à l'envi, violenté ou apaisé, libéré.
Peu de critiques ont écrit sur cette apparition primaire mais non brute d'un poète (de 17 ans...) encore partiellement pris entre la queue de comète surréaliste la plus sauvage et un romantisme noir, mais on pourra lire l'excellente lecture de Carmelo Virone dans Mongolie, plaine sale (Labor, coll. Espace Nord, 1993), volume rééditant également Un Attila. Vomiques, L'empire, Masculines et Rue Obscure, ou se reporter au numéro 44 de la revue Textyles, entièrement consacré à E.S. et consultable ici.
La revue Java, dans son numéro 21/22 présentant un dossier sur Eugène Savitzkaya, avait publié quelques courts extraits de ce livre depuis longtemps introuvable... C'était en 1999 et le début d'une traque difficile.
Pour fêter ces 20 ans, la fin de la traque, et saluer la réédition d'un autre livre mythique d'E.S., Les couleurs de boucherie (Flammarion, 2019), voici donc rendu à la lecture cet acte "où une voix s'ébroue et naît"... Hop !