+++++++++++++++++ + Cantos Propaganda ++ + Structured Disasters since 2014 + ++ Cantos Propaganda + ++ Cantos Propaganda ++ +

Sapriphage numéro 21 : le dossier Verheggen

SAPRIPHAGE  Numéro 21
Le dossier Verheggen
(Sapriphage, 1994)

Reproduction intégrale du dossier consacré à Jean-Pierre Verheggen

***


































































































***

Fondée par Gilbert et Maria Desmée, la revue Sapriphage a publié 38 numéros entre 1988 et 2000 avec quelques dossiers extrêmement intéressants sur la poésie amérindienne, la poésie de langue allemande (Kling, Hein, Wühr, Czernin, Mayröcker, Erb...), la poésie hongroise, la poésie sonore/visuelle/concrète...
Et sur Verheggen donc ! Une somme conséquente coordonnée par Alain Hélissen d'autant plus notable que (presque) rien n'a été écrit depuis sur ce poète majeur de l'avant garde des 70's et de la résistance des 80's (pilier de TXT entre autres) dont quelques livres sont pourtant devenus comme des pierres angulaires : Le grand cacaphone, M'violence c'est m'violangueLe degré zorro de l'écriture, Divan le terribleVie et mort pornographiques de madame Mao, Pubères, Putains, Ninietzche peau d'chien... Tout un programme (malgré l'époque) auquel on peut retourner... Hop ! (dossier également téléchargeable ici).

---

note 1 : Christian Prigent a longuement écrit sur Verheggen dans ses essais Ceux qui merdrent et La langue et ses monstres (parus aux éditions POL)...
note 2 : En prime à la fin du dossier : un long article de Charles Pennequin sur Ecrit au couteau (POL, 1993) de Christian Prigent... Il n'y a pas de hasard !
note 3 : Même si Sapriphage laisse rarement un souvenir impérissable, noter qu'elle fait partie de ces revues qui : présentait ses auteurs et leurs oeuvres, chroniquait et recensait ses "pairs", indiquait comment les contacter... De sorte qu'elle permit quelques découvertes marquantes (Maison Atrides & cie, Pennequin, Wigwam, Alain Robinet, entre autres). Des habitudes malheureusement perdues...
note 4 : Alain Hélissen vend plusieurs numéros de la revue ici...