+++++++++++ + Cantos Propaganda ++ + Structured Disasters since 2014 + ++ Cantos Propaganda + ++ Cantos Propaganda ++ +

31 janvier 2014

Jérôme Bertin "Le projet Wolfli"

Jérôme Bertin
Le projet Wolfli
(Al Dante, 2014)

Disponible ou sur commande dans (toutes) les (bonnes) librairies...


Extrait :

     Il enjambe la fenêtre. L'obscurité totale.

    Les nuages ont dévoré les dernières étoiles. Tableau des bas du haut de Marianne la pute. Seul le bruit guide Egon. Le craquement des feuilles. Les branches qui cassent. Arrière caste de porcs castrés. Pas d'oiseaux de nuit dans le décor. Décodez le code du robot gode. On vous réserve une place entre le marteau et l'enclume. Les derniers coups de feu les ont fait fuir. Nuit du 10 au 11 février 2033.  Les troupes de Wolfli doivent avoir rejoint le poste F avant l'aube. Gustave mène la danse aveugle. Merde à la transe le A cerclé aboie aujourd'hui demain mordra. Fourbu. Affamé. Apeuré. Egon marche dans les pas du grand rouquin. Il plie sous le poids de son lance-flamme. Détruire. Détruire encore. Des villes des paysages des oeuvres empoisonnées. Tuer. Tuer encore. Des femmes des enfants des soldats de l'armée du Louvre. Brûler. Piller. On verra après. On comptera les corps. On serrera dans nos bras la peste l'angine blanche n'est-ce pas. On la bercera contre le mur. La collaboration de la bonne santé belle vie. La lune transperce l'un des lourds nuages qui bandent grossièrement le ciel. des formes se dessinent autour d'Egon. Ses camarades marchent tête basse et en silence dans la grande forêt du pendu. Tableau de nuit vs. bidasse Tardy. Un gros fromage hexagonal grouillant d'asticots. L'éclaireur revient en courant. Le poste F n'est plus qu'à quelques centaines de mètres. Egon sent un soulagement l'envahir. Et la nausée de l'affamé.

***